Maintenant que vous y pensez, avant vous perdiez du poids sans même savoir comment alors que ce n’était pas forcément l’objectif et maintenant que vous en avez besoin vous n’y arrivez pas. Quelle frustration !

Pire, vous faites attention à ce que vous mangez, vous faites comme c’est écrit dans les magazines…mais au moindre écart boum ! Le bouton du jean saute !

 

Voyons les 5 facteurs qui vous empêchent de perdre du poids et durablement.

 

Pour commencer, il faut savoir que le surpoids est la maladie de notre siècle. Avoir 5,6 ou 10 kilos en trop cela s’appelle du surpoids, on a tendance à le minimiser mais appelons “un chat”-“un chat”. Si les magazines mettent souvent en avant des filles ultra-minces, les réseaux sociaux ont tendance à faire le contraire et mettre en avant des filles avec beaucoup de formes. Il faut trouver le juste milieu. Revenons à nos moutons….

 

  1. L’objectif : il faut se fixer des objectifs clairs, à la fois dans le temps et chiffrés. Ex : -3kg en 30 jours. Les objectifs doivent être atteignables et mesurables. Sans ça vous ne pourrez pas mesurer la pertinence de vos actions. A savoir est ce que vous avez la bonne alimentation, est ce que vous vous entrainez suffisamment, est ce que vous récupérez assez bien…
  2. La stratégie : qui part au combat sans stratégie ? Ok vous voulez perdre du poids. “Mangez moins” n’est pas une stratégie. Du moins elle n’est pas assez précise, que manger, quand manger, en quelle quantité…Une stratégie doit être détaillée pour ne laisser aucune place à l’imprévu. Encore une fois “si vous faites de l’à peu près, vous aurez à peu près des résultats”. 
  3. Le temps : on vit dans à 2000 à l’heure, tout va plus vite, tout est plus performant mais n’oublions pas que notre corps n’évolue pas aussi vite que la technologie. Il faut se laisser le temps de réussir, de s’accomplir. En général une perte de poids c’est 500gr par semaine voire 1kg par semaine selon les profils. A vouloir trop vous précipiter, vous vous polluez le cerveau et le corps. Un corps stressé est un corps qui ne fonctionne pas correctement alors si vous êtes en période de perte de poids mais que votre corps ne fonctionne pas comme il le devrait vous risquez de ne pas avoir les résultats espérés.  “Laissez le temps au temps…”
  4. Les mythes : C’est bête, ça part souvent d’une bonne volonté, de bien faire donc vous vous êtes renseigné sur comment atteindre votre objectif. Aujourd’hui avec internet on trouve de tout “Comment perdre 10kg en 10 jours ? Les 10 aliments qui font maigrir…etc” Oui mais il manque souvent des informations importantes : VOUS ! Votre profil, votre passé, les régimes que vous avez fait, votre passé de sportif…C’est pour ça que la plupart des mythes sur la perte de poids sont faux. Parce qu’ils font croire que tout le monde est pareil. Si je donnais le programme d’un client à 10 personnes, j’aurais 10 résultats différents et probablement 7 ou 8 personnes mécontentes parce que les résultats annoncés ne seraient pas au rendez-vous. Il faut adapter les informations que vous pouvez trouver à votre profil. 
  5. La comparaison : Les réseaux sociaux, meilleure source de motivation, d’information ou de déformation, mais c’est surtout un bon moyen de se démotiver. On voit ces belles transformations, ces belles progressions et on regarde la nôtre toujours avec un oeil plus critique et on finit par dire qu’on est différent. Arrêtez de vous comparer, tout le monde n’a pas les mêmes contraintes, le même profil et le même plan d’action. Une progression aussi minime qu’elle soit est une progression. 

 

Voilà, vous l’aurez compris avec quelques ajustements vous devriez reprendre le contrôle. Lâchez prise et laissez le temps aux choses de s’accomplir – rien ne se fera tout seul mais ça dépend de la patience…


Leave a Reply

Your email address will not be published.